Menu Fermer

La pollution des vieux automobiles nous guete toujours, Goma!


Il n’y a de cela trois mois que j’ai parlé du danger des vehicules d’occasions, citant certaines conséquences vécues dans des pays tiers. A ce jour je pense que le combat pour un environnement sain doit continuer. C’est notre droit et devoir de travailler pour un environnement sain à Goma.
Il n’est à citer beaucoup des choses, mais d’etre direct en disant qu’actuellement les embouteillages et le ressentis d’odeurs issues des échappement des vehicules qui derangent de plus en plus. Les vehicules continuent d’affluer la petite ville de Goma aux routes moins spacieuses.
Où allons nous ? Devenir commme Kinshasa la ville aux tonons terible ?
Voyons un peu et analysons le futur de notre ville ?
– Nos routes sont loins d’etre aggrandies, cela veut dire que nos embouteillagages vont continuer dans un futur proche.
– Le decret pour l’entrée dans notre pays des véhicules d’occasions fatigués d’âges est toujours en vigueur, et donc les embouteillages et les fumées trop poluantes se fairons ressentir d’avantage et encore davantage dans un future proche et peut etre même lointain.
– Les conséquences directes et indirectes sur notre santé sont entrain d’etre subit et les gens en souffre.
-Nous avons en face de nous un volcan actif, et selon l’OVG, en cas de crise la population aura des difficultés d’emprunter ses routes, le degat risque malheureusement d’etre grand.


Il n’est pas directement quesiton d’interdire l’importation de vehicule mais d’abord de songer aux danger qui nous guettes et de chercher des solutions moins radicales telles que limité l’age des vehicules à importer, agrandir les routes et artères principales et que le gouvernement apporte des bus plus spacieux et aéres pour essayer de limiter le ressentir de la chaleur et des fumées polluantes dans le taxis bus comme on le vis à nos jours.
Soutenez SVP ce combat.

Richard Kalambo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.